Grateloup

Maire: Louise Vayssiere

Nom des Habitants: Les Grateloupais

Nombre d'Habitants: 434

La ville de Grateloup
La ville de Grateloup
  •  
    Grateloup est une commune rurale située au centre du département du Lot et Garonne. Elle
    résulte de la fusion, en 2002 de deux anciennes communes Grateloup et Saint-Gayrand.
    Dès l’époque romaine le site de Grateloup est occupé. Le XIIe siècle voit l’installation de la motte castrale de Vidouze; le “castrum” fortifié appartient à la famille de Férréol de Tonnens et sera détruit durant la guerre de Cent ans. Au château de Lagarde, les familles de Bruet, protestantes, puis les Grossole de Flamarens auront leur importance sur la vie locale.
    Les guerres de religions seront sur les deux communes très violentes, détruisant les lieux de cultes. Grateloup sera l’un des premiers centres de protestantisme de la région.
    L’église de Saint-Gayrant inscrite aux Monuments Historiques et sauvée en urgence par la cristallisation de ses murs en 1998, demeure un joyau de l’art romain puis gothique dans un site exceptionnel. Grâce à ses Associations Communales, la commune se montre très attaché à son passé et à ses traditions. Nous organisons chaque années : Les Fêtes Votive, Le feu de la Saint-Jean, La fête des Battages, La Fête des Moulins et du Patrimoine Européen.
    Par deux fois, notre village a obtenu des récompense au niveau national pour la restauration et la mise en valeur de son Patrimoine.
    Aujourd’hui, des démonstrations du travail du meunier ont lieu lors d’animations et le moulin de Gorry est devenu le Symbole de la vie Rurale d’autrefois.
    Les Touristes amoureux des beaux panoramas trouveront leur bonheur, sur les chemins de randonnées en découvrant des points de vues , des châteaux, des églises et des moulins à eau. Des gîtes ruraux plein de charmes, des chambres d’hôtes et tables, et une ferme auberge accueilleront lors de votre passage.
  •  
    Tourrin à l’ail
     Pour 4 personnes
     
     Une tête d’ail,
     1,5 litres d’eau,
     2 gousses d’ail,
    graisse de canard,
     4 tranches de pains rassis,
    3 œufs, sauge, sel, poivre
     
    Une spécialité de nos grand-mère, un plat que vous ne ratez jamais.
     
    Séparez une tête d’ail en gousses, épluchez et coupez en deux.
    Oter le germe et aplatissez-les sous une lame de couteau.
    Faire bouillir 1.5 litre d’eau dans la casserole, plongez les gousses d’ail.
    Ajoutez une cuillère à soupe de graisse de canard,
    1 bouquet garni, 1 petite branche de sauge, salez et poivrez.
    Laisser frémir 20 minutes.
    Faites griller des tranches de pain rassis et mettez-les dans le fond d’une soupière.
    Otez la sauge et le bouquet garni du bouillon chaud et ajoutez 3 blancs d’œufs battus.
    Des   filaments se forment. Ensuite liez avec les jaunes et versez sur le pain.
    Servir chaud avec, pourquoi pas,
    un verre de Chabrot !
  • Mairie:
    Le Bourg
    47400 Grateloup
    Tél: 05 53 88 81 51